Landkite à Diamond Head en Peak & Xlander

Après avoir récupéré les boards pour les cours de landkite cet été à l’ile de ré on est allé se faire une session kite unit avec mon pote Alex qui n’a pas touché d’aile de kite depuis 3 ans.

« Partage du matos, partage du plaisir, chacun à son niveau on s’est éclaté pendant 2 h »

Landkite blockauss

X-Lander-II-34-600x600Il fait frais encore pour aller à l’eau et une session comme celle là vaut bien une session dans le clapot ! Surtout avec du bon matos et là dessus Skully le shaper de mountainboards nous régale avec ses planches en bamboo
. Le carbone est plus flex et plus légère c’est sûre mais pour les cours, son prix et sa longueur j’ai un vrai faible pour la Xlander

Pareil pour les PEAK, que j’aime à la montagne et que je découvre en landkite. Moins chères, plus légères, facile à mettre en place, ranger… tu peux tout faire avec la 6m et si tu veux être tranquille avec la 4m et la 9m t’es sûre de rider tout le temps… Maintenant j’attends avec impatience une PEAK que l’on pourrait mettre dans l’eau 🙂

Capture d’écran 2016-05-02 à 16.07.40

Dans mes stages de kite que je donne l’été à l’île de Ré le landkite a une place importante. Je l’ai vérifié de nombreuses fois, le terrestre reste la meilleure école pour devenir un « bon kiter » et le transfert sur l’eau se passe toujours très bien. Les premières glisses viennent plus vite et plus facilement.