Snowkiting when snow flies – Gopro8

C’est quand la neige vole que nous aimons sortir nos petites tailles (ici PEAK4 5m bleue et PEAK3 4m rouge) et parcourir de nombreux kilomètres dans la pente. Le but étant de ranger l’aile pour descendre en ski mais faire quelques godilles dans la poudreuse tracté par la voile est tout aussi agréable.

« Remonter la pente plus vite que tu la descends »

Lire la suite…

Mirror effect – Kitesurf film @ Globalkite

Kiter sur une eau ultra plate dans un vent régulier qui plus est au coucher du soleil c’est le plaisir ultime de tout cerf volantiste sur l’eau. Nous sommes ici sur le spot de Global Kite. Super école à Djerba où Moez, Lassad et toute l’équipe vous accueillent les bras ouverts !

N’hésitez pas à prendre vos grandes tailles si vous vous rendez à Djerba pour kiter, mais attention il arrive que le vent soir fort et que des tailles inférieures de 9m soient de sortie. J’ai utilisé ma 12m SOUL les 3/4 du temps (une 15 aurait été intéressante) et la 9m le reste. Un seul jour en 6m VIRON pour tester cette nouvelle version de l’aile à caisson école.

« Mais comment est ce possible ???« 

Lire la suite…

POV – Unexpected Snowkite ride PEAK4

Partis pour tester des ailes reçues la veille, nous nous retrouvons vite attirés par le soleil sur les pentes Sud en direction du Pic Blanc. La visibilité devient quasi nulle à mi parcours. Nous plions donc pour redescendre.

C’est ensuite vers Tête noire et le Galibier que le vent et le soleil nous ont amené. Nous avons pu profiter d’une couche sympathique de neige avant qu’elle ne s’alourdisse en début d’après-midi.

« C’est ce qu’on appelle une session surprise »

J’utilise la PEAK4 8m et 5m bleue et Sylvain la PEAK3 9m verte et 4m rouge. Concernant les petites tailles il faut bien prendre une taille supplémentaire (en PEAK4) pour avoir la même traction que sur le modèle précédent (PEAK3). Donc 5m pour la PEAK3 en 4m et 11m pour la PEAK3 en 9m.

Lire la suite…

LIFT – FPV Snowkite film col du lautaret

C’est sur la crête de Chaillol un jour de vent léger que nous avons pu nous caler avec Yann Freund de FPVISION pour réaliser ce film. J’ai été impressionné par la maîtrise qu’il faut pour manœuvrer un engin aussi rapide et garder son sang froid dans les rafales ou simplement anticiper les obstacles et la pente tout en restant en mouvement. Bravo le pilote !

Lire la suite…